Chutes de panneaux, trous dans le pont, vandalisme

Lorsque l’amour s’accumule sur le Pont des Arts,  il devient dangereux. Vous trouverez dans cet article quelques exemples d’accidents et de vandalisme.

Chute de grilles sur le Pont des Arts

Certaines grilles se sont effondrées sous le poids de leur cadenas, sans jamais faire de blessé. Par exemple le 8 juin 2014, le grillage du panneau gauche 95-96 du Pont des Arts s’effondre : les services de la mairie interviennent en urgence, ferment le pont pour ramasser des cadenas à la pelle en les transportant dans des seaux. L’évènement est exceptionnel et attire la curiosité de tous les médias qui en parleront dans le monde entier. C’est un élément déclencheur de la disparition des cadenas, voulue par la ville de paris.

feffondrement 7 juillet 2014

Le 7 juillet 2014, une autre grille du pont des Arts s’effondre : il s’agit du panneau droit 41-42. Il n’y a là non plus aucun blessé puisque le grillage s’effondre verticalement, aucun cadenas ne peut tomber dans la Seine grâce au garde-corps du pont.

Vandalisme sur le pont des Arts

Ayant travaillé quelques mois sur le pont des Arts, j’ai assisté à sa dégradation : à l’été 2014, plus de 3/4 des grilles n’étaient plus intactes (elles l’étaient toutes en novembre 2013). Début 2014, la presse racontait la volonté de certaines associations d’interdire les cadenas d’amour à Paris et de s’en débarrasser, invoquant la « beauté architecturale ». Peut-être qu’une solution pour remplacer au plus vite ces cadenas a été de cisailler les grillages au niveau du lien supérieur avec le garde-corps ? D’un week-end à l’autre, j’ai été témoin d’une vague de dégradations volontaires sur le Pont des Arts : on comprend que le grillage a été volontairement sectionné, que ce n’est pas le poids des cadenas qui peut donner un tel résultat. Voici quelques images :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plus tard, j’ai assisté au remplacement et au premier essai des vitres en verre par la mairie de Paris, avec des outils sur-mesure.

N’hésitez pas à me contacter sur l’histoire des cadenas d’amour et des ponts parisiens.

 

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Chutes de panneaux, trous dans le pont, vandalisme »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s